#3 – Voyage historique et spirituel dans le vaudou (partie 1)

Le vaudou est un langage qui, comme l’explique le sociologue jamaïcain Stuart Hall, a longtemps permis aux esclavagisés de la Caraïbe « d’exprimer leur sentiment d’être un peuple africain en exil », et leur a fourni l’un des plus puissants ferments de résilience et de résistance face à leur condition servile. Dans cet épisode, c’est à un fascinant voyage conté dans le vaudou haïtien et dahoméen que je vous invite, toujours en musique et en poésie. A travers une approche à la fois historique, anthropologique et spirituelle, nous dépasserons les clichés stigmatisants hérités de la propagande coloniale pour nous plonger dans la complexité de cette tradition spirituelle qui, avec près de 50 millions de pratiquants dans le monde, peut légitimement être considérée comme la spiritualité afrodiasporique par excellence.

Vagabondage poétique en fin d’émission : Créer dangereusement (2012, Grasset), de l’écrivaine haïtienne-étasunienne Edwige Danticat.

Crédits sonores :

Génériques : « Alanoulé », par Ali Boulo Santo Cissoko. Album Nunto (2016). Tous droits réservés à l’auteur. Reproduit ici avec l’autorisation de l’auteur.

 « The well tempered clavier book », Fugue n°9 in E major, BW854, J.S. Bach, interprète Kimiko Ishizaka, libre de droits.

 « Ogou Feray », Racine Mapou De Azor, Pa Fè Ti Nèg Konfyans (2008). 

« Priye Ginen », Roots Of Haiti, Vol. 1 Voodoo (2010).